WebRadio et Attentats Graphiques

Cannibal Caniche [Webradio graphique]

Jamais plus que maintenant l’histoire de la gratuité artistique et de l’échange libre entre personnes n’a eu autant de retentissement, dans l’Hexagone du moins, cf. ce qui se passa très récemment dans l’Hémicycle du Palais Bourbon. En 2004, quatre personnes ont fondé un site musico-graphique centré sur ce principe ; son nom : Cannibal Caniche. Sa mission : euuuhhh...

Sélectionnez un passage du texte et twittez-le directement

Si un côté délirant voire surréaliste voire dadaïste, est bien présent partout à commencer par l’iconographie, le Caniche est loin de se résumer à ça puisque son assise, qui repose sur une webradio et t un forum, est avant tout fondée sur l’échange d’artistes de tous horizons. On y parle peinture, dessin, B.D., musique (électronique majoritairement mais pas seulement), littérature. Un ton vraiment original où l’argent n’intervient pas et où l’humilité est de mise. Gratuit, libre et bon, la bonne devise, non ?
Victor Hams


Depuis combien de temps existe le Cannibal Caniche ? Comment vous êtes-vous rencontrés ? Qui s’y occupe de quoi (et qui s’occupe du très original habillage notamment ?) ?

- Permafrost
 : Depuis le tout début, on s’est rencontré en Sologne lors d’une partie fine. Cindy avait une pochette de feutre... La suite appartient à l’histoire.
- Sqally : Un an et quelques mois je crois. Baboost est un ami de longue date, on se connaissait bien avant le Caniche, quant à Perma et Cindy je les ai connus un peu avant le Caniche car nous étions tous à l’époque sur un autre forum et au fur et à mesure, on s’est rendu compte que nous étions tous fait les uns pour les autres. Le Caniche est né tout naturellement. Sinon je m’occupe essentiellement de la radio, je cherche des sons, j’écoute, je sélectionne, je tague, j’encode et j’intègre à la playlist générale plus ou moins aléatoirement en essayant de garder une certaine cohérence et que l’enchaînement entre chaque morceau ne se passe pas trop mal... Et au passage, merci à ceux qui postent des liens dans la rubrique « Les nouveautés du libre  » sur le forum, ça m’aide beaucoup, beaucoup.
- Baboost : Tout ceci est vrai ! Concernant la distribution des rôles (approximativement), Sqally s’occupe de la playlist, Cindy du design, Perma du html, quant à moi je m’occupe de la maintenance du serveur (webradio, forum,...) de la mécanique en somme. Sinon toutes les orientations artistiques, les projets sont bien évidemment décidés en commun, on est un peu comme les 4 doigts de la main de Mickey.

Avez-vous d’autres activités artistiques à côté de ce site ? Quels sont vos goûts musicaux et graphiques respectifs ?
- Permafrost : ...
- Sqally  : J’aime tout sauf le zouk et le reggae, et sinon j’aime bien danser et m’amuser sur les logiciels de dessins et d’animations et toucher les seins de mes amies.
- Cindy Cénobite  : J’ aime bien les choses libres inventives, grotesques, qui prêtent autant à rire qu’à hurler de peur, avec deux doigts de provocation ou alors un seul.
- Baboost  : Je compose un peu sous un pseudonyme secret et je suis passé maître dans l’art du trempage de BN dans tout un tas de liquides alimentaires. Il y a très peu de styles musicaux (les machines à pognons sont hors jeu bien sur) que j’exècre complètement dans leur forme traditionnelle, on peut citer le zouk helvète et la country islandaise par exemple.

Comment vous êtes-vous intéressés à la musique libre ?

- Permafrost : Par manque d’argent.
- Sqally  : Un jour, on se connaissait à peine, Baboost m’a fait écouter un de ses morceaux : Hamster, la révélation ! A partir de là, tout commença pour moi !
- Cindy Cénobite  : Par les amis, beaucoup d’ entre eux étaient ou sont encore dans toute sortes de groupes et pratiquent l’autoproduction. On faisait de la musique libre de droits sans savoir que ca se s’ appelait comme ça.
- Baboost  : Il y a quelques années une poignée d’artistes de la communauté Soulseek ont mis en place un concours pour sortir une compilation de morceaux libres de droits, j’ai participé au projet et monté ma première webradio pour l’occasion. C’est ainsi que j’ai découvert l’univers des netlabels et un monde parallèle de musiciens et de passionnés vraiment stupéfiant de vivacité et de qualité.

Avez-vous eu des problèmes par rapport à ce que vous proposez et votre démarche ?
- Permafrost : D’aucun nous ont cherché des noises mais on s’en fout des crachats, on a des Kavés.
- Sqally : Non sinon je ne m’en souviens pas.
- Cindy Cénobite  : Pas facile de trouver du bon reggae dans le domaine du libre.
- Baboost : Oui, un jour, j’ai eu un rhume.

On remarque une prédominance de l’électronique dans les morceaux de votre radio et notamment des musiques de style breakcore, etc. A quoi est-ce dû ? Est-ce un choix ? Enregistrez-vous, avec une animatrice ou un animateur, des émissions de temps à autre ?
- Permafrost : Ce que vous dites n’est pas faux ! Je pense que l’on peut expliquer la prédominance de la musique électronique de par sa facilité de production actuelle (un ordi et hop !!!) mais aussi par l’engouement des jeunes pour cette forme musicale. Mais heureusement depuis que Steeve a gagné Pop Star, le Rock’n’Roll est de retour !!!!
- Sqally  : On essaie de diversifier un maximum, la prédominance électro n’est pas volontaire, elle s’atténue un peu au fur et à mesure des mise à jour mais il est vrai que sur internet, il y a beaucoup plus de sons électro libres de droit qui tournent que dans d’autre style même si les sons disponibles sous licence libre se répandent de plus en plus. Nous ne sommes qu’au début, plus ça ira plus on aura le choix. Pour les émissions, elles sont disponibles sur la page archives de notre site.

Comment voyez-vous le monde de la musique actuellement (concerts, industrie musicale). Pensez-vous que les netlabels soient l’avenir de la musique ou une alternative parmi tant d’autres ?
- Permafrost : Le monde de la musique va bien je trouve... La technologie n’a jamais été autant accessible et la diffusion si facile. Monter une radio comme celle du Caniche aurait été impensable il y a à peine 5 ans ! De même on peut graver chez soi son propre disque après l’avoir réalisé de A à Z, tout seul, le cul sur un tabouret. Ok, c’est moins glamour que Led Zeppelin passant trois mois en studio avec défonce et groupies en hiver 73 !!! Pour ce qui est de l’avenir de la musique... Les netlabels en font partie mais surtout les musiciens. Et qui sait, peut-être que les majors vont se réveiller et comprendre que la diffusion de la musique change et qu’il est peut-être temps de s’y adapter...
- Sqally  : Oui, c’est l’avenir et avec l’adsl et le wifi les webradios ont de beaux jours devant elles ! Ça va saigner !
- Baboost : si le Wimax (cf. Google) ou équivalent s’impose, ça va faire mal, le public touché par les webradios et toutes les musiques alternatives va s’élargir terriblement. Mais j’ai bien peur que tôt ou tard, la diffusion sauvage via le net ne soit régulée comme l’a été la bande FM.

Vous privilégiez aussi les arts plastiques ce qui est original pour un forum musical, sans compter que d’aucuns parmi les graphistes et peintres font aussi de la musique. Trouve-t-on les mêmes problématiques de droits et de rétribution qu’en musique ?
- Permafrost : Heu... C’est pas faux !
- Sqally : Ça dépend de quelle rétribution on parle mais non, c’est moins problématique, oui, c’est sûr...


Et la bande dessinée, quelle place lui accordez-vous ?

- Permafrost : La place qu’elle mérite !!
- Sqally  : Une bonne place, j’adore les BD d’Error par exemple ! Il a vraiment beaucoup de talent et pas seulement dans le dessin mais il fait aussi la musique, je vous conseille d’aller visiter son site : http://idiotech.free.fr/
- Baboost : J’adore la BD mais j’ai l’impression que ce n’est pas un sujet facile à traiter sur le net. Quand je tombe sur un album que j’ai adoré, je n’hésite pas à en faire part sur le forum, bien sûr.

Avez-vous eu des collaborations nées grâce au Caniche ? Trouvez-vous que les différents types d’art sont souvent trop cloisonnés ?


- Permafrost : Il y a bien sûr les deux compiles Cannibal Caniche (Antropopack #1 et Tchikischlikimousse) disponibles dans les archives, que l’on peut considérer comme des collaborations mais aussi des initiatives extérieures comme les compiles Les Idées Saines ou Fête du Bruit de JKP. Par ailleurs on est toujours ok pour diffuser des lives (cf : Soirée Meet the Feebles of sound à Paris, dispo dans les archives).
- Sqally : Non pas particulièrement... Pour le cloisonnement artistique...
- Baboost  : Il y a beaucoup d’artistes multimédia dans la communauté Cannibal Caniche qui excellent autant dans le graphisme que dans la musique.

Pouvez-vous nous parler de personnalités de votre forum, par exemple JeRe, l’animateur de la Glace à la Viande ou encore Gorellaume, l’activiste pictural lutécien ?
- Permafrost : Impossible, secret professionnel.
- Sqally : Oui, ce sont des personnalités particulières avec un monde propre à eux même qu’il me plaît bien de voir traîner sur le forum...
- Baboost  : Difficile de mettre l’accent sur certains habitués sans vexer les oubliés ! Donc merci à vous tous pour vos personnalités si diverses et parfois si cocasses ou incongrues.

Votre démarche a-t-elle des accointances politiques ?
- Permafrost : Je crois que l’on peut dire qu’on est tous à fond pour l’UMP !
- Sqally  : Accointances...Définissez !
- Baboost  : A partir du moment où tu proposes un espace de discussion ou de réflexion publique, tu fais de la politique un peu, non ? Je sais pas... En tous cas écouter notre radio est un acte citoyen, ça c’est sûr !


Avez-vous des contacts ou une idée sur des sites similaires à l’étranger ?

- Sqally  : Non, pas à ma connaissance mais sans doute qu’il doit y en avoir, je n’sais pas...C’est une bonne question, ça, tiens !

Quels sont vos projets ? Pensez-vous sortir des disques, organiser des concerts, transformer le caniche en dogue argentin ?
- Sqally  : D’autres compiles, d’autres émissions, une fête l’été prochain serait bien sympa aussi, quand à tranformer le caniche en dogue argentin, ça me paraît délicat mais c’est vrai qu’un peu plus de marbre par ci par là me plairait bien...
- Baboost  : Transformer le cannibal en netlabel n’est pas vraiment le but mais certains projets collaboratifs réunissant les artistes du forum risquent certainement de voir le jour. Et puis d’autres émissions et encore d’autres jeux de l’été. Peut-être un tournoi Acidarena pour savoir enfin qui c’est le chef ! Enfin faire un grosse fête avec lives, saucisses et boissons énergisantes mousseuses l’été prochain en pleine campagne, ça serait plutôt pas mal, non ?


Vos commentaires

    1. Oui et à noter que c’est un site facile d’acces et d’utilisation, il suffit de s’inscire et hop le caniche telecharge toutes vos productions afin qu’un maximum de monde en profite, pas besoin d’herbegeur...