Home

Allo Place Beauvau

Commission d’enquête Police: audition (vive) de Valentin Gendrot et David Dufresne par Jean-Michel Fauvergue

By David Dufresne, 13 November 2020 | 796 Visits

Il a été question de maintien de l’ordre, donc, de journalistes blessés par les forces de l’ordre, de racisme dans la police, d’omerta dans l’institution, du rôle politique de certains syndicats de police, de l’IGPN, et de l’IGGN, de la presse, des relations police-population, des violences policières, de formation et de recrutement. Et de la loi dite de «Sécurité globale» portée par Jean-Michel Fauvergue, ici également président de la commission.

A ses côtés, et parfois en désaccord avec lui: George Pau-Langevin, rapporteure (on apprendra le lendemain que la dite rapporteure allait être nommée adjointe au Défenseur des Droits, avec pour effet de devoir démissionner de son mandat de députée et donc... de quitter la sus-dite commission.

Valentin Gendrot est l’auteur de «Flic: un journaliste infiltre la police» et David Dufresne, réalisateur du film «Un pays qui se tient sage».

Le compte rendu écrit complet est disponible sur le site de l’Assemblée nationale.

Les députés de la commission d’enquête relative à l’état
des lieux, la déontologie, les pratiques et les doctrines de maintien
de l’ordre afin de maintenir et renouveler la confiance
entre les citoyens et la force publique
, sont Olivier FAURE, George PAU‑LANGEVIN, Joël AVIRAGNET, Ericka BAREIGTS, Marie‑Noëlle BATTISTEL, Gisèle BIÉMOURET, Jean‑Louis BRICOUT, Alain DAVID, Laurence DUMONT, Guillaume GAROT, David HABIB, Christian HUTIN, Régis JUANICO, Marietta KARAMANLI, Jérôme LAMBERT, Serge LETCHIMY, Josette MANIN, Christine PIRES BEAUNE, Dominique POTIER, Joaquim PUEYO, Valérie RABAULT, Claudia ROUAUX, Hervé SAULIGNAC, Sylvie TOLMONT, Cécile UNTERMAIER, Hélène VAINQUEUR‑CHRISTOPHE, Boris VALLAUD, Michèle VICTORY,

Gilets jaunes: un troisième policier jugé en avril pour des violences à Paris

En route !

Castaner, le «kéké de la République», l’IGPN et Allo Place Beauvau

En route !

Tribune: Filmer, photographier, enregistrer les forces de l’ordre dans l’exercice de leur métier, est un droit et doit le rester

En route !