Police

Allo place Beauvau : le récapitweete

par davduf, 10 décembre 2018

Tout est parti d’un coup, sans trop réfléchir, une réaction à l’inaction (globale) des médias (globaux). Tout est parti sur Twitter, là d’où tout part.

Répertorier les vidéos (et quelques témoignages) de manifestants blessés, certains mutilés à vie, des traces de manquements graves (parfois possibles, souvent avérés) à la doctrine légale du maintien de l’ordre dit à la française : l’« absolue nécessité » et la « proportionnalité de l’usage de la force » [1]

Jour après jour, la compilation grossit, elle est disponible ici : allo @Place_Beauvau - c’est pour un signalement - from:davduf

Depuis le 25 janvier 2019, Mediapart héberge une data-visualisation complète et interactive de tous ces signalements. Une réalisation avec le studio Etamin, Visionscarto et Maxime Zoffoli.

En quelques heures, une dizaine de personnes, des inconnus, des gens que je ne connais pas, m’aident spontanément. Dans la mesure de mes moyens, je contextualise quand c’est possible. Un ami ressurgit après dix ans perdu de vue : il écrit un script pour sauvegarder toutes ces vidéos en lieu sûr. Etc.

Le but ? Simple : saisir, publiquement, le Ministère de l’intérieur pour qu’il saisisse à son tour la Police des polices. Et que la Justice fasse son travail. Et la presse. Et chacun.

Comment m’aider dans cette compilation ?

Me joindre par DM (Twitter) ou idéalement par email, en donnant le plus de contexte possible :

  • Date
  • Lieu
  • Type d’incident
  • Type d’arme
  • Source (liens, FaceBook, presse, Twitter)
  • Photos, vidéos, etc.

J’examine aussi toutes les vidéos et photos que l’on m’envoie. Un grand merci.

Après l’acte IV des #GiletsJaunes, la démarche commence (sérieusement) à intéresser la presse :

A ce jour, la Place Beauvau n’a jamais répondu à aucun de mes signalements.
Merci infiniment à tous ceux, anonymes ou non, qui m’aident.

Pour en savoir plus sur le Maintien de l’ordre sous les Gilets Jaunes

Lire une autre compilation d’articles.

Mises à jour de cet article

Mise à jour du 10 décembre 2018 :
« Quand la violence se déchaîne, la liberté cesse » (Emmanuel Macron , allocution TV).

Mise à jour du 1 janvier 2019 :

Mise à jour du 2 janvier 2019 :
A la question, récurrente, pourquoi je ne compile pas les violences faites aux policiers, la raison est simple : de nombreux médias nationaux s’en chargent ainsi que L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ondrp)

Mise à jour du 3 janvier 2019 :
Suite à de nombreuses requêtes sur Twitter de victimes ou proches de victimes, voici quelques liens précieux :

A lire également, le travail de veille effectué par certains utilisateurs de SeenThis.

Voir en ligne : L’intégrale des signalements sur Twitter

Maintien de l’ordre : ce que disent les chiffres | Mediapart

En route !

Les armements du Maintien de L’ordre

En route !