Meurtre par balle à Paris : un suspect adepte des théories complotistes d’extrême droite en garde à vue

Par David Dufresne, 15 mai 2022 | 713 Lectures

C’est la seconde fois en quelques mois qu’un militant d’extrême droite est soupçonné d’assassinat. Fin mars, Loïk Le Priol était mis en cause pour le meurtre par balle du rugbyman argentin Federico Martin Aramburu. Interpellé en Hongrie, il est en détention provisoire.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Revue de presse, du web & veille en tous genres

Nupes : radiographie d’une panique éditoriale

En route !