ONF : 10 choses à garder à l’esprit pour la production multimédia

Les bons conseils de l’ONF (Office national du Film).

Sélectionnez un passage du texte et twittez-le directement

1. Le bon sujet. Pas tous les films de projet / TV ont besoin d’un jeu interactif, de webisodes originaux, d’entretiens approfondis, de blog du réalisateur / équipe, d’une application mobile, d’outils de mash-up, de contenu généré par l’utilisateur, de podcasts, de chats en ligne, d’économiseurs d’écran. Évitez le saupoudrage sur de multiples plateformes et préférez jouer sur les points forts de votre projet. Rajouter que c’est aussi une bonne équipe.

2. Impliquer le public. Capitaliser sur l’occasion unique d’attirer des visiteurs plus profondément à travers des formes d’interactivité - récits non-linéaire, la personnalisation du contenu, le remixage et les outils de partage, les caractéristiques de construction communautaire pour favoriser le dialogue et la discussion.

3. Faire communiquer les gens entre eux. Plus vous travaillez pour humaniser et ajouter l’émotion à la programmation numérique, plus vous allez vous connecter avec le public. Évitez de trop se concentrer sur les détails des technologies spécifiques au détriment d’injection de la personnalité et la créativité dans votre contenu.

4. La Distribution au coeur du projet. Permettez à votre public de partager votre contenu avec d’autres. Faites "pluckable", partageables, embarquable, sympathique et mobiles. Permettez aux gens de partager vos histoires, afin de parvenir à augmenter l’impact, d’encourager la dissémination.

5. La fin n’est que le début. Les notions de développement, la production et de post-production ne sont pas l’unique réalité de la production numérique. Mettre votre contenu en ligne ou sur un appareil mobile n’est que le début de votre relation avec votre auditoire, et non la fin. A partir de la mise en ligne le programme appartient aussi et surtout à votre public et dépendra beaucoup de votre budget. Rappelez-vous : dans un monde où la bande passante et la modération coute cher, la réussite peut être coûteuse.

6. Adapter votre production au médium. Pour la bonne santé de votre entreprise mais aussi pour votre public : n’appliquez pas les mêmes budgets à un programme interactif qu’à un film. Pensez à la plate-forme, au dispositif de distribution et à l’état d’esprit de l’auditoire. Profitez de la baisse des coûts des technologies de production numérique.

7. S’inspirer des marques ? Beaucoup des programmes novateurs et attrayants du web sont issus des marques et des agences de publicité interactive. Leur travail a beaucoup à nous apprendre sur les possibilités de raconter des histoires et de de capter de l’audience.

8. Raconter toute l’histoire. Ou du moins une version numérique de toute l’histoire. Vous ne pouvez pas supposer que les gens qui visitent votre site web ou installent votre application ont vu votre film ou émission de télévision. Ne manquez pas l’occasion de faire participer pleinement votre public de façon créative, peu importe quand et où vous les trouverez.

9. Mesurez et auditez. La seule façon d’améliorer ce que vous faites aujourd’hui c’est de savoir si votre contenu est utilisé à tous. Nombre de visiteurs uniques, temps passé sur le site, installation et désinstallation d’applications : établir des outils pour mesurer le succès avant le lancement est important. Soyez honnêtes sur ce sujet et vos rapports d’audience. Ce n’est pas nécessairement le nombre de personnes qui compte mais bel et bien l’expérience de votre histoire, a façon dont les gens le vive.

10. Restez dans le match. Évitez les embardées. Restez Focus sur le contenu qui apporte de la valeur. Soyez prêts à vous remettre en question sur ce qui est bon ou pas bon.

PDF - 379.5 ko

Voir en ligne : http://blog.nfb.ca/


Vos commentaires

  • Le 16 février à 01:54, par Paola En réponse à : Paola

    Je vous remercie pour ces précieuses précisions, à bientôt je le souhaite vivement. Paola

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom