Accueil

Veille techno

Quand Baudrillard nous parle de Réalité Virtuelle

Par David Dufresne, 26 septembre 2016 | 1277 Lectures

Changement de paradigme 
 
La Virtual Reality marque une rupture technologique comme la télévision ou internet l’ont fait. Aujourd’hui, la virtual reality est une technologie utilisée au service de l’information. Bien des médias dénoncent les reportages et web docs en V.R comme des simulacres du réel. Des paysages illusoires pour une info mensongère. Le virtuel est ainsi confondu avec l’irréel. Mais, est-ce vraiment la V.R qui illusionne sur le réel, ou bien nous qui nous nous illusionnons sur la V.R ?!
Baudrillard avertit déjà que cette objection de mensonge, de bluff et de mystification est la plus faible et la plus naïve. Le sujet (lecteur, internaute, spectateur) doit peut être cesser de s’illusionner sur le virtuel pour saisir la valeur de vérité qu’il peut conférer à l’écriture d’un événement. Nous avons à apprendre à lire la V.R, conçue comme un langage. Il s’agit en l’occurrence du VRML ( Virtual Reality Modeling Language ), langage dont la syntaxe, mathématique, est celle de la description en trois dimensions ( 3 -D) ; langage qui se découvre au moyen d’un instrument technologique (un casque ou des lunettes) par l’action de regarder , de déplacer, de se mouvoir, de parler. On retrouve alors le propos de Baudrillard dans son article « langages de masse », in Encyclopedia Universalis qui dit que : « l’échéance du discours de l’image est celle même de son déchiffrage. ». Et, C’est à une méthode disruptive de déchiffrage que nous invite l’image immersive. Déchiffrer, lire, signifie s’immerger, participer.

Voir en ligne : Clara-Doïna Schmelck

A l’IBC, la télévision se virtualise

En route !

Voyage dans les internets (4/5) : Les années 2000 : sous les pop-up, l'indépendance

En route !