Qui est le public de l’ordre public ? Citoyens ou ennemis de l’intérieur (XIXe-XXIe siècle)

Par David Dufresne, 30 avril 2024 | 120 Lectures

Analyser la notion d’ordre public dans le temps long permet d’aborder l’histoire du maintien de l’ordre sous un angle non pas technique mais bien politique. L’usage de la violence dans l’intérêt du public pose en réalité la question de qui définit le public : la tête de l’État ou les citoyen·nes ? L’enjeu est crucial et pose la limite entre l’espace des droits et de la République d’un côté, et la figure de l’ennemi et de la guerre civile de l’autre. Posée depuis l’histoire, la question de la frontière entre maintien de l’ordre et répression contribue à éclairer les enjeux des débats contemporains.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Agenda

Agenda Au Poste

En route !