Accueil

Veille techno

Webséries : « On est à l’aube d’un âge d’or ! »

Par David Dufresne, 20 octobre 2016 | 2466 Lectures

Entretien avec Joël Bassaget,expert blogueur.

c’est une sorte de télévision alternative. Ce que l’on remarque d’ailleurs dans la websérie c’est que c’est presque une contre programmation de la télévision. Par exemple, les genres qui ont fait le succès de la télé commerciale, comme la sitcom ou les medical drama, ne s’y retrouvent pas du tout. En revanche, des genres qui y ont toujours été rares, voire complètement ignorés par la télévision, comme la science fiction, l’horreur, l’anticipation, et même le steam punk, sont très présents dans les webséries. C’est une prise en main du média par de jeunes auteurs qui peut-être ne se retrouvent pas dans la télévision et qui ont eu envie eux-mêmes de raconter leurs propres histoires. Des histoires que l’on ne peut pas forcément raconter en prime time, plus violentes parfois, plus en prises avec l’actualité. Et pour la France, on remarque qu’il y a beaucoup de producteurs en province, à Nantes, Montpellier ou Toulouse, alors que pendant des décennies la télévision était à Paris.

Voir en ligne : France Culture

Gérard Chaliand : « Une menace terroriste surévaluée »

En route !

A l’IBC, la télévision se virtualise

En route !