Prison Valley : prix crossmédia doc au festival de Bellaria (Italie)

Par David Dufresne, 7 juin 2010 | 1422 Lectures

Bellaria, le festival
Bellaria, le festival

Sur scène, il faut dire deux mots. Alora, c’est grazie mille. Qu’est-ce qu’on peut dire d’autre ? Grazie mille aux spectateurs venus assister à la présentation de Prison Valley, un peu plus tôt dans la journée. Grazie mille à Mario Tolomelli, traducteur hors pair, et toujours là, à l’équipe du festival qui depuis 28 ans defend un certain cinéma certainement indépendant, et qui a décidé (pour la première fois de son histoire, donc, et pour la première fois tout court dans un festival en Italie) de mettre l’accent sur le webdocumentaire, grazie mille au soleil du festival, à la mer de la côte adriatique du festival, aux Allemands de la côte déjà en short mais pas vraiment vraiment dans la salle du festival, alora, grazie mille aussi aux joyeux lurrons Christian et Nicola (et à leurs dames) de Peace Reporter, également présents dans le concours avec leur excellent Empty House.

Et grazie mille à tous ceux qui ont cru en Prison Valley. On vous raconte la suite bientôt, promis. Buonanotte à tous.

Bellaria, le off
Bellaria, le off
ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Prison Valley

L’Observatoire international des Prisons : le tchat jeudi 20 mai

En route !