à votre bon coeur, à votre passif

Par David Dufresne, 12 août 2003 | 85 Lectures

CantaTrintignant. Cet extrait, dans Libé, de l’avocat Thierry Lévy, ci-devant responsable de l’Observatoire international des Prisons (OIP), à mille lieues de toutes les niaiseries/conneries qui ont pu être écrites : « Nous affirmons sans savoir, pour n’avoir pas à nous avouer que nous portons en nous une figure criminelle de l’amour qui nous rend avide de la retrouver dans la réalité. ».

Cette Affaire me hante. Tu sais ce que c’est. Difficile de vieillir quand on a été jeune. Le côté « nous voulons le monde, et nous le voulons tout de suite ». Toutes ces conneries de « vivre vite, mourir jeune », de croire que c’est le dernier concert, le dernier disque, le dernier article, l’ultime web... Merde, le rock m’a tuer peut être, au fond... Chacun son passé, son passif, n’est ce pas...

A part ça, gentil portait dans Le Monde de David Gelber, documentariste new-yorkais - vingt ans de CBS News pour le magazine 60 minutes. L’un de ses amis a cette phrase : « Le week-end, nous diffusons notre documentaire en prime time. Le lundi, les types confondus sont virés ; le mardi, ils sont réembauchés... ».

Il fait canicule. Caniculons.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET

Messages

blogger|fcuker

qui a vu la banderole ?

En route !