art (de la guerre)

Par David Dufresne, 2 avril 2003 | 80 Lectures

A présent, parlons d’Art (de la guerre)

© Artprice 2003
© Artprice 2003

Le questionneur : « Que vous inspire, dans le contexte actuel, le krach qu’a vécu le marché de l’art lors de la première guerre du Golfe ? »

Le questionné : « La guerre en Irak ressuscite en effet les douloureux souvenirs de la descente aux enfers dans laquelle le marché de l’art avait été entraîné en 1991 avec la première guerre du Golfe. »

Ça se passe sur web.artprice.com, avec la participation du groupe Bernard Arnault. Chaque jour, je reçois un ou deux spams mails de chez lui... Merdum ! Mister Art Price, ne sais tu pas que l’Art est Mort ?! Merdum, Mister Art Price ! Ta descente aux enfers est proche !

Lu sur la mailing list de lesmutants.net, ce message : « Richard Dawkins vs George Bush. Le point de vue de Richard Dawkins, hostile à la guerre, paru dans ’The Guardian’. Pour le grand vulgarisateur de la théorie de l’évolution, la croisade manichéenne et primaire de George Bush a pour seul effet de briser le consensus né du 11 septembre et de renforcer les Ben Laden en puissance. Parce qu’ils sont à la fois arabes et musulmans, les Irakiens paient le prix de l’esprit de revanche, sans qu’ils soient directement ou indirectement responsables des événements du 11-9. Dawkins s’interroge par ailleurs sur notre système démocratique. Celui-ci est censé porté au pouvoir les individus de meilleure qualité, en évitant notamment que de dangereux huluberlus occupent des postes de responsabilité. Cela se passe ainsi dans les université ou les entreprises, par exemple, au prix d’une sélection drastique. Or, la nation la plus instruite et la plus brillante du monde a confié les rênes du pouvoir à un individu d’intelligence médiocre et de religiosité sectaire. De quoi s’inquiéter. ».

A part ça, 03coalition.com/, site de la semaine.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
blogger|fcuker

c’est de la bombe, baby.

En route !