Coffee & Cigarettes & Louie Louie

Par David Dufresne, 7 avril 2004 | 127 Lectures

Sur la bande annonce de Coffee & Cigarettes, on entend un truc entêtant. Un truc qui a fait ta vie, et la mienne. Un truc qui allait (qui va) avec le café et les cigarettes : une version sans chichi de « Louie Louie ». Sacré Jim Jarmush, toujours le mot pour (mourrir) de rire ; toujours le mot pour nous dire que nous sommes déjà morts. Les clopes sont finies, ici bas. L’estomac ne supporte plus trop bien la caféine. Le corps tousse. « Louie Louie » est comme la vie, désormais : garce toujours, vieille maintenant. Ca doit être un chouette film.

Sinon, dix ans déjà, un génocide oublié

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET

Messages

  • Et oui, il y les 10 ans du Rwanda, la fausse polémique sur le petit Jésus, le vrai faux nouveau gouvernement Raffarin, et tout ce qui nous attire c’est un petit lien avec ces mots clés « Louie, Louie »...

    Alors on laisse un mot en passant, griffoné à la hâte.

    L’hymne des Mods, dans la version des Kingsmen, (au fait, trouve-t-on encore la compilation collector éponyme éditée par Rhino records ?)...

    Et puis on a envie de rappeler en passant que coffee & cigarettes n’est que l’inversion du titre d’une chanson d’Otis Redding.

    Le hasard n’existe pas.

    Keep on listenin’

blogger|fcuker

100 ben laden ! tarif$ groupé$ !

En route !