Davduf entre dans Wikipedia (mais surtout le « remix politique », et c’est chouette)

Par David Dufresne, 4 mai 2006 | 128 Lectures

Wikipedia

Je viens de l’apprendre. Selon Wikipedia, je serais « proche du mouvement altermondialiste » et « artiste du mouvement remix ». Bien. Bon. Vrai ? Approximatif ? Sans importance ?

Selon Wikipedia, « Le remix politique est un mixage de paroles d’hommes politiques ou médiatiques, avec une bande sonore de fond composée de samples (ou parfois de chansons connues).

L’usage de plus en plus simple de techniques de sampling et de mixage permet de créer des morceaux musicaux avec un simple ordinateur, et a permis la naissance de cette nouvelle forme musicale en France. Il est à noter que ce terme est peu employé, les créateurs de ce type de musique ne lui ayant pas donné de nom particulier.

Le mouvement se présente comme contestataire, cherchant à réinterpréter les discours politiques, et transformer la langue de bois qui les caractérise parfois, en un nouveau discours, comique ou absurde. »

Selon Wikipedia, les fers de lance du mouvement sont le W-UMP et Polémix et La Voix Off, de vieux amis.

Le « remix politique », c’est à lire sur Wikipédia et c’est chouette.

L’activisme électronique au grand jour

Pendant ce temps là, ceux qui sont sur Paris pourront se rendre à Beaubourg, Dimanche 7 mai, 18h, niveau-1, petite salle, pour assister à cette réunion : « « L’activisme électronique au grand jour : d’Internet aux médias mobiles libres, grandeur et visibilité de la politisation du réseau »

On attend toujours le grand soir...Mais si les forces politiques, sociales et culturelles qui se sont développées à l’ombre du réseau sortaient au grand jour pour coloniser le dehors ?

En réponse à cette question-programme, seront présentées différentes expérimentations qui articulent internet, technologies de la mobilité, cartographies, réseaux sociaux et théatres de la rue.

Ces différentes expérimentations mettent en scène un nouvel acteur politique que l’on peut qualifier d’externaute.

Et si le cyberespace adaptait la rue à ses usages, venant ainsi « augmenter » la réalité ?

 » Séance animée par Laurence Allard, Olivier Blondeau (Université Lille 3) à l’invitation de Troisième Oeil, Mark Alizart et Géraldine Gomez.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET

Messages

  • « Approximatif ? »

    → onglet « modifier » :)

    du moment que ça ne tourne pas à l’autopromo et que ça reste factuel ça passera.

    • Ah, non, non... Je tiens trop à l’indépendance de Wikipédia pour modifier quoique ce soit me concernant de près ou de loin ,-)

      Quoiqu’il en soit, merci - vraiment.

      ,-)))

    • Finalement, j’ai ajouté la phrase sur les Bérus et Porcherie, en esperant que ca vous conviendra...

blogger|fcuker

Clearstream Corbeau : l’homme (politique) est un tueur pour l’homme (politique).

En route !