De la ludification des apprentissages à la narration transmédia

Par David Dufresne, 26 octobre 2015 | 687 Lectures

Dans cette approche, chacun des médias utilisé contribue à l’apprentissage. La sélection de chacun s’effectue en misant sur leurs forces respectives. Par exemple, si l’on intègre un cellulaire dans une activité d’apprentissage, on tirera profit de son instantanéité et de son interactivité. Les contenus créés seront à la fois complémentaires, mais suffisamment uniques pour se suffire à eux-mêmes.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Veille techno

Que va changer le règne des bloqueurs de publicités ?

En route !