Des milliers de feuillets inédits : les trésors retrouvés de Louis-Ferdinand Céline

Par David Dufresne, 4 août 2021 | 719 Lectures

Jean-Pierre Thibaud, ex-critique théâtre de Libé :

« Il y a de nombreuses années, un lecteur de Libération m’a appelé en me disant qu’il souhaitait me remettre des documents. Le jour du rendez-vous, il est arrivé avec d’énormes sacs contenant des feuillets manuscrits. Ils étaient de la main de Louis-Ferdinand Céline. Il me les a remis en ne posant qu’une seule condition : ne pas les rendre publics avant la mort de Lucette Destouches, car, étant de gauche, il ne voulait pas “enrichir” la veuve de l’écrivain. »

Quand ce don a-t-il eu lieu ? « Il y a plus de quinze ans, je travaillais encore à Libération », assure Jean-Pierre Thibaudat, sans autre précision. Est-il vraiment possible de détenir de tels documents sur une aussi longue période sans en parler à quiconque ? « Oui », jure-t-il. Qui était ce mystérieux donateur ? « Secret des sources », répond-il en souriant. A-t-il demandé une contrepartie financière ? « Pas un centime. »

Et puis... et puis, il y a les ayant droits. La plainte incroyable pour recel de vol. Quelle enquête de Jérome Dupuis pour Le Monde (et cette phrase de Céline : « Vous savez que je fais taper trois ou quatre fois de suite mes chers romans, j’épure, j’épure, j’épure, un boulot de Chinois ! » )

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Revue de presse, du web & veille en tous genres

Passe sanitaire. Ces 44 bistrotiers bretons refusent de « jouer le rôle de police sanitaire »

En route !