Euthanasie pour les rockers

Par David Dufresne, 31 août 2004 | 1158 Lectures

« Euthanasie pour les rockers », qu’ils chantaient (Pour moi ?). Et ça aussi : « j’ai étranglé la solitude ». Et ça encore : « je ne fais pas partie de la meute, je suis donc une émeute ». La première rencontre avec eux, ce devait être sur la compilation « Les Héros du peuple sont immortels ». T’avais quoi ? 15 ? 16 ans ? 18 ? T’étais punk, cheveux à l’eau sucrée, ils continuaient « La France dort », c’est con, hein, c’était vrai, et ça encore, « Le sexe prime », à lire à voix haute, sans bien comprendre, trop jeune, trop puceau, et puis à chanter tête en arrière et sexe en solo - et vingt ans plus tard, maintenant, toujours cette même question, maintenant, maintenant, maintenant, maintenant, maintenant, que faire de l’inscouciance ? Leur tube, ce devait être « Interdit aux chiens ». Un hymne à se peter les tympans - tu vas devenir sourd, qu’elles disaient alors les oreilles chastes qui n’en revenaient pas de voir le premier walkman. « Putain, ça fait mal d’avoir des idées quand on est un animal » qu’ils répondaient.

Ils s’appelaient O.T.H. et ça, « On est tous des acculés », donne un sens à ta vie. « On veut bien oublier le passé ; pas le futur ». On est pas (si) sérieux à 17 ans.

A part ça, Le téléphone a sonné. La voix était inquiète. Pas de réponse aux mails, pas de mise à jour du blog. Pan ! t’es mort ? Ou pas ? Fable moderne du monde moderne connecté.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET

Messages

  • Davduf, je t’adore. Quelques notes sur OTH illuminent ce début de matinée étrange. C’est tout.

  • 2 ans +tard... c’est pas « je suis donc une émeute »mais « je ne suis d’aucune émeute »ce qui fait une différence notable.

  • d’aucune plutôt que donc une, en effet :)

    attention, interdit aux chiens est une reprise de got off my cloud des stones (avec des paroles retravaillées). & 20 ans après, ce disque est toujours une bombe :)

blogger|fcuker

porno music

En route !