Gueule de bois.

By David Dufresne, 4 November 2004 | 167 Visits

La gueule de bois, comme tout le monde. La gueule de bois, bien sûr. Comment en est-on arrivé là? Bush superstar. Pourquoi n’avions nous rien vu, comme toujours? Depuis hier matin, la même obsession. La même gueule de bois.

Et puis, ce matin, cette Une du magazine photo «De l’Air». Un type, nu, pénétrant une femme nue, terriblement actrice X. «Hardeurs au travail, les coulisses du porno vues par “De l’Air”», ça s’intitule. A l’intérieur, des photos de Grégoire Korganow d’une étrange beauté. Juste avant le travail, ou juste après. Des corps, nombreux, ensemble et en solitude parfaite. Il y a celui-ci qui se cure le nez, bite en avant, dressé, et qui attend. Il y a ces trois filles, visages perdues, bientôt déshabillées, qui attendent de se faire mettre, autour d’une table, sans rien dire. Et, elle, éprouvée, après une scène, qui suce son pouce comme on dit halte.

La gueule de bois. L’envers du décor. Bush superstar. Porno partout.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
blogger|fcuker

Pirates et Libres, deux livres.

En route !