le bruit lourd et mat d’un choc à l’arrière

Par David Dufresne, 1er octobre 2004 | 97 Lectures

Dans moins de deux heures, Bush/Kerry, circus en mondovision. Dans moins de deux minutes, deux nouvelles versions du Ballu. A Bagdad, 37 enfants pulvérisés par les bombes. Et Guillermito, qui a de bonnes nouvelles pour son procés (ajourné).

A part ça, ramassage dans la rue d’un scooter ce soir. Il a pilé. J’avais pilé. Un camion avait pilé. Lui seul est tombé. Et ça : tenter de ne pas fermer les yeux en entendant le bruit lourd et mat d’un choc à l’arrière. Tenter de ne pas fermer les yeux pour mieux esperer que le scooter n’ira pas percuter ses propres roues. Et puis, penser à Bagdad : on est dans quel état qu’un passe le boum des bombes ?

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
blogger|fcuker

« Abattoir Blues »

En route !