Le jeu des manifestants, 1895

By David Dufresne, Mireille Jacotin, 6 February 2024 | 576 Visits

Le jeu a été présenté lors du Procés du Siècle, « Faut-il parler des violences policières ? », 5 fev 2024, au Mucem

  • «Le joueur, lui-même, représente la police»
    «Le joueur, lui-même, représente la police»
  • Soirée «Faut-il parler des violences policières?», 5 fev 2024
    Soirée «Faut-il parler des violences policières?», 5 fev 2024

Présentation par Mireille Jacotin

Conservateur en chef
Responsable du Pôle Vie Publique
Direction scientifique et des collections
Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM)

  • Boîte et éléments de jeu Carton, papier, encre, or France, vers 1895 Larg. 8,9cm; haut. 7,1cm Mucem 1992.23.9.1-13
    Boîte et éléments de jeu Carton, papier, encre, or France, vers 1895 Larg. 8,9cm; haut. 7,1cm Mucem 1992.23.9.1-13
    Mireille Jacotin, 2023
  • Boîte et éléments de jeu Carton, papier, encre, or France, vers 1895 Larg. 8,9cm; haut. 7,1cm Mucem 1992.23.9.1-13
    Boîte et éléments de jeu Carton, papier, encre, or France, vers 1895 Larg. 8,9cm; haut. 7,1cm Mucem 1992.23.9.1-13
    Mireille Jacotin, 2023
  • Boîte et éléments de jeu Carton, papier, encre, or France, vers 1895 Larg. 8,9cm; haut. 7,1cm Mucem 1992.23.9.1-13
    Boîte et éléments de jeu Carton, papier, encre, or France, vers 1895 Larg. 8,9cm; haut. 7,1cm Mucem 1992.23.9.1-13
    Mireille Jacotin, 2023

En choisissant dans nos collections un casse-tête du début du XXème siècle pour accompagner la séance de ce soir, j’étais bien loin d’imaginer que l’actualité me faciliterait autant la tâche ! N’aura-t-on pas entendu ces jours derniers, l’un affirmer (en l’occurrence le ministre de l’Intérieur) « Je n’envoie pas les CRS contre des gens qui travaillent », alors qu’en face, les autres indiquaient (c’est le vice- président de la FNSEA qui parle)- je cite mes sources- : « Cela va commencer par une opération quasi-militaire d’encerclement. »

Bref, on l’aura compris, la manifestation, c’est un face à face organisé et très structuré entre deux puissances en mouvement. Et là, on pense soit à un groupe de poètes marseillais en 2020 : « en bande organisée/personne peut nous canaliser/ dans la zone… », ou alors à Totor dans Hernani en 1830 : « je suis une force qui va ». Ce jeu des manifestants est un jeu dont vous êtes le héros, c’est-à-dire vous êtes le policier, c’est ce qu’indique très précisément la notice explicative, vous êtes bien du côté de la puissance publique du maintien de l’ordre.

Le jeu consiste en réalité à choisir une disposition des pièces imprimées sur un carton en forme de triangle rectangle pour éviter que deux points rouges ne puissent se trouver sur la même ligne. L’idée étant de faciliter le travail de la police qui n’aurait ainsi face à elle, non pas une foule, et encore moins des lignes constituées à rompre, comme une ligne de front par exemple, en temps de guerre. Sur le plateau de jeu, pas de personnages, simplement un carroyage, des lignes et des secteurs, de quoi concevoir et présenter en réalité une stratégie sur une représentation cartographique générique de l’espace public. Les manifestants seraient les points rouges. Sur le couvercle de la boîte en revanche, une scène urbaine: un autobus à impériale renversé, une vespasienne, des personnages au loin qui s’agitent et un policier au premier plan.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Police

Émeutes Juin 2023 - Acteurs du monde de la culture entendus par le Sénat: Djigui Diarra, Mehdi Fikri, Mathieu Kassovitz, David Dufresne

En route !