Le jeu narré (Call of Juarez : Gunslinger) - Merlanfrit

Par David Dufresne, 9 septembre 2013 | 153 Lectures

❝Ah, l’éternelle interférence entre narration et interaction. Le scénariste veut raconter une histoire, le joueur veut raconter la sienne. C’est la raison pour laquelle on voit rarement apparaître, dans le jeu vidéo, un narrateur au premier plan raconter l’histoire principale, alors que la situation est si fréquente en littérature et au cinéma❞

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Veille techno

Le Festival Millenium, un véritable tremplin pour la création

En route !