Le patron de la police ordonne que les sanctions disciplinaires contre les agents soient exécutées plus rapidement

Par David Dufresne, 16 août 2021 | 2201 Lectures

Le patron de la police nationale, Frédéric Veaux, a demandé fin juillet que les sanctions disciplinaires à l’encontre des policiers reconnus coupables de fautes graves soient plus rapidement mises à exécution, selon une note consultée lundi 16 août par l’AFP.

« Les délais trop longs pour sanctionner des comportements fautifs graves ne sont pas acceptables et peuvent être préjudiciables à l’image de l’institution policière. Il convient donc de veiller à ce qu’ils soient réduits et maîtrisés », écrit le directeur général de la police nationale (DGPN) dans ce document daté du 27 juillet.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Revue de presse, du web & veille en tous genres

Comment « Passe-montagne » de Stévenin nous a changé – Libération

En route !