Le rôle des médias sociaux dans les émeutes britanniques

Par David Dufresne, 5 septembre 2011 | 125 Lectures

Le Guardian se penche actuellement sur l’impact supposé ou réel des réseaux sociaux sur les émeutes.

Xavier de la Porte écrit : leurs « conclusions portent sur 2, 5 millions de Tweets reliés aux émeutes et qui ont été émis entre le 6 et le 17 août. Et ces conclusions sont claires : l’immense majorité des tweets ont pour fonction de réagir aux événements et aux pillages. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un oeil sur la frise chronologique qui les journalistes ont établis ville par ville. On remarque que l’afflux de tweets est systématiquement postérieur aux événements. L’hypothèse d’un usage de Twitter pour mobiliser les émeutiers et organiser les pillages est donc particulièrement mise à mal. »

La traduction française est là. L’original ici.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
blogger|fcuker

Thema « Tous terroristes ? »

En route !