Les éditeurs sont ringards parce qu’ils utilisent le mauvais logiciel

Par David Dufresne, 15 octobre 2015 | 506 Lectures

la révolution Ulysses ne s’arrête pas là. Ses créateurs ont compris cette chose aujourd’hui fondamentale : nous n’écrivons plus pour un support donné. Je dois donc travailler avec un traitement de texte qui ne se préoccupe pas de mise en forme, mais qui m’offre un environnement d’écriture le plus efficace possible et qui ne me distrait pas.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Veille techno

Literature and Latte - Scrivener Writing Software | Mac OS X | Windows

En route !