Les jeux documentaires, vus par ThePixelHunt

Par Florent Maurin, 20 décembre 2012 | 285 Lectures

« Porter un regard sur le réel » : le credo de la démarche documentaire est partagé par les jeux-documentaires. Seuls la forme et les moyens diffèrent. Là où le documentariste vidéo utilise par exemple le dispositif de tournage, la voix off ou encore le montage pour exprimer son point de vue et poser ses questions, le documentariste vidéoludique a à sa disposition d’autres outils : les règles du jeu, la rhétorique procédurale (pour reprendre l’expression d’Ian Bogost) et l’interactivité. Au lieu d’un discours, il propose une discussion avec l’utilisateur, qui est sollicité pour « répondre » au programme. C’est, en quelque sorte, son avantage comparatif.

il y a sans aucun doute là le potentiel pour une démarche documentaire, certes différente, mais néanmoins aussi intéressante que ce que cinéma, radio ou littérature ont permis au documentaire « classique ».

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Veille techno

CreativeTime : L’art contemporain comme journalisme engagé

En route !