Les loups : Le sarkozysme expliqué aux enfants [Publicité clandestine]

Par David Dufresne, 12 février 2007 | 116 Lectures

Des livres sur la vie politique combien en publie-t-on chaque année ? Cent, deux cents ? davantage... Les auteur ont choisi une forme inédite : le conte... « À l’ère glaciaire du sarkozysme, les loups étaient des prédateurs. Ils vivaient et chassaient en meutes organisées. La hiérarchie y était stricte. La meute était dirigée par un mâle alpha et une femelle alpha... »

Le Livre

Les loups : Le sarkozysme expliqué aux enfants nous raconte l’histoire d’une méthode, cruelle et violente, faite d’allégeances ou d’échines souples, pour accéder au pouvoir : les loups côtoient toutes sortes de renards, parfois en connivence, et les chiens comme les brebis sont gavés des restes du banquet des viandes frelatées. Ce livre au ton vif met à nu les méthodes et la nature du loup alpha...

Loups, loup-garous, renards, chiens, brebis, fourmis... tous dominés par le loup Alpha ! Sarkozy en loup dominant ? Eh bien, regardez le marcher, observez-le sur la photo aux côtés de George W. Bush... vous y découvrirez sans doute le sourire carnassier et satisfait du loup alpha décrit par les auteurs du livre.

Ce livre décrit une accession, au contexte inédite, parce que jamais sous la Ve république le loup aura autant été le candidat des groupes de presse, des grands groupes d’armement et de la finance... Le loup alpha est accompagnée de la louve : couple dominant pour dominés bêlants. Ensemble ils font régner la loi, leur loi.

Invité au banquet des loups, cet ouvrage — qui propose plusieurs niveaux de lecture et peut être lu de 7 à 97 ans — marque une nouvelle manière de parler et de faire de la politique, et dessine les contours d’une nouvelle République où les hommes et les femmes, enfin, se tiendront debout.

Les Premières lignes du livre

« En ce temps-là, très lointain donc, le monde - et un petit territoire qui s’appelait Lafrance - était gouverné par les loups. Les loups régnaient en maîtres sur les autres espèces animales.

La plus nombreuse des autres espèces était celle des brebis. Le nom savant de cette espèce était lambda. Cette espèce des brebis lambda regroupait ce que les loups appelaient les animaux moyens. Dans le langage des loups, cela voulait dire que les brebis lambda n’appartenaient pas tout à fait au monde des animaux d’en haut, ni tout à fait au monde des animaux d’en bas. Si les brebis existaient encore aujourd’hui, et bien qu’il ne faille jamais mettre tous les animaux dans le même sac, nous dirions que c’était l’espèce des gentils à l’exception, bien sûr, des brebis... galeuses. Il y en avait toujours quelques-unes, y compris dans le sac des gentilles... »

Les auteurs

Yannick Chatelain est professeur, consultant et conférencier pour Grenoble École de Management. Il a publié Qui veut la mort d’Internet, L’Harmattan, Ordinateur et vie privée, Eska.

Loïck Roche est directeur adjoint de Grenoble École de Management. Il a publié Cupidon au travail, Éditions d’Organisation (2006), La Volonté, L’Harmattan , Chacun est libre de réussir sa vie, Village Mondial. Ensemble, ils ont publié In Bed with the Web, Éditions Chiron. Hackers, Le 5e pouvoir, Maxima Laurent du Mesnil, Marketing et Cybercriminalité, Hermès.

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET

Messages

  • « Le Sarkozysme, c’est une garantie du futur d’hier, de pire en »dire« , et pour le »faire« juste le règne de l’arbitraire.... »

    Brebis Galeuse.

    merci pour la publicité clandestine, sans le réseau ne comptons pas sur les médias convertis ni sur une intelligentia daubée : ) le blog du livre : c’est ici http://les-loups.hautetfort.com

    le blog du livre

    Voir en ligne : http://les-loups.hautetfort.com

  • « (...) Hélas ! ai-je pensé, malgré ce grand nom d’Hommes, Que j’ai honte de nous, débiles que nous sommes ! (...) »

    Alfred de Vigny -« La mort du loup. »

    ( > texte intégral.)

  • La métaphore lup-esque fait son chemin : « Les habits de grand-mère Sarkozy » par M.Onfray, cinglante leçon de philo. sur la colline aux loups.-« lycée » et bac-+plus - ;)

    Mais ne soyons pas trop lupo-phobes, oublions Perrault cinq minutes, laissons culture, littérature, politique et philo ; et ne chargeons pas trop la bête.

    • Je veux dire, les animaux.- :|
    • Vous avez trouvé le moyen de gagner de l’argent !!! En écrivant sur Monsieur Sarkozy vous utilisez la stratégie du LOUP je ne suis pas connu alors pour me faire connaitre je parle de gens connu !!!

    Bravo les LOUPS de l’Edition je ne vous félicite pas et je n’acheterais pas non plus votre livre et n’en parlerai à personne pour ne pasvous faire de la publicité. Je n’aime pas votre parti pris et votremanque d’objectivité vous êtes des arrivistes qui se poesent en donneur de leçons ...A LA NICHE, les TOUTOUS...!!!

blogger|fcuker

Don Quichotte. Les enfants et les tentes. Qui restent.

En route !