« mais madame... vous ne pouvez pas vous connecter... »

Par David Dufresne, 19 novembre 2003 | 107 Lectures

Paranoïa, paranoïa... où les mésaventures d’un hotliner, d’une carte ethernet qui se branche toute seule. La fin du monde est proche les amis.

Pendant ce temps, mon hébergeur m’écrit : « Notre système de surveillance (Okillerd Mysql), a détecté un problème avec vos connexion au serveur MySQL. Vous êtes bien connectez, mais vous oubliez de vous déconnectez ou alors votre traitement dure plus longtemps qu’il ne devrait. » Quelqu’un doit encore essayer de farfouiller dans la base...

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET

Messages

  • Je n’ai pas écouté. Est-ce le fameux enregistrement non-filtré où en entend jusqu’au nom de la dame et son numéro de téléphone ? Le Net permet tout, y compris l’immondice et l’atteinte à la vie privée...

    Remember David H ?

    Voir en ligne : Affaire David H

    • Non, non pas d’inquietude. Tous les indices d’identité ont été « bippé » (nom, adresse, n° de telephone). Il va s’en dire qu’autrement, je n’aurais jamais mis le lien ,-)

  • Tiens, c’est rigolo, j’en ai des messages commes ça qui arrivent à la tonne depuis quelques jours, sur un pauvre site SPIP. C’est Octave qui se devient pointilleux sur la charge de ses serveurs, ou quoi ?

    P.S : le message en hotline, on ne sait pas s’il faut rire ou pleurer, mais c’est l’hallucination complète...

blogger|fcuker

job. no job. je sans moi.

En route !