quand les faucons fuient...

Par David Dufresne, 13 avril 2003 | 99 Lectures

Les faucons - les vrais (et non les vraicons) - fuient l’Irak. Jolie dépêche de l’AFP ce dimanche. Tous les rapaces ne sont donc pas fous. Certains désertent. La fuite est affaire de courage, parfois. Selon un zoologue turc, la guerre « provoque un changement brutal de l’environnement des oiseaux, ce qui peut provoquer chez eux une sorte de déprime ». Rien à (re)dire puisque tout est dit.

Trés beau texte de navire.net à propos du Musée d’archéologie de Bagdad. Saccagé. En feu. Pillé. Selon Nabhal Amin, la conservatrice des lieux, environ 170,000 pièces ont été détruites ou ont disparu. Entre autres accusés : les soldats US qui n’auraient rien fait, là, comme ailleurs, pour empêcher les pillards. A en croire un envoyé spécial du Monde, Bagdad Chaos n’aurait rien d’un hasard (« Reclus, apeurés par les violences généralisées, les Bagdadis s’en prennent aux méthodes de l’US Army »)

Lire, aussi, ce témoignage bouleversant d’un photographe de guerre, Laurent Van der Stockt, « J’ai vu des marines américains tuer des civils ». Extrait : « Les marines sont conditionnés pour atteindre l’objectif à tout prix, en restant vivant, face à n’importe quel ennemi. Ils abusent d’une force inadaptée. Cette troupe aguerrie, suivie de tonnes de matériel, appuyée par une artillerie extraordinaire, protégée par des avions de chasse et des hélicoptères ultramodernes, tire sur des habitants qui n’y comprennent rien. J’ai vu directement une quinzaine de civils tués en deux jours. Je connais assez la guerre pour savoir qu’elle est toujours sale, que les civils sont les premières victimes. Mais comme ça, c’est absurde. ».

Alors, en attendant, écouter les White Stripes chanter « I don’t know what to do with myself ». Et puis se lancer dans le rupert murdoch-o-mètre | news corp (à corps).

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
blogger|fcuker

acheter au son du canon !

En route !