Quel rôle pour l’internaute face aux nouvelles narrations ?

Par David Dufresne, 5 septembre 2011 | 136 Lectures

Encore une excellente analyse d’Annabel Roux, intitulé « Narration transmédia : des techniques aux recettes, gare à à la manip. ».

Dans ce texte critique, et insiprant/inspiré, Annabel Roux s’interroge « ce que l’on peut bien vouloir obtenir [des spectateurs] et par quels moyens et sur la façon dont les techniques de narration transmédia (mais peut-être plus largement l’introduction de l’interaction) agissent (pour ne pas dire “jouent”) sur la nature et la fonction de l’oeuvre. »

Plus loin, elle écrit :

“En conclusion ? Pas de conclusion. Points de suspension. Assortis d’auto-discipline et de vigilance. 1. Examiner toujours attentivement les techniques de narration à l’aune de leurs effets sur le récit et la production de discours. 2. Ne pas envisager le public comme une meute de caniches 3. et le récit comme une technique de persuasion.”

ABONNEZ VOUS AU BULLETIN ALÉATOIRE SOUS PLI DISCRET
Veille techno

Actu webdoc : troisième livrée du « Blog documentaire »

En route !